Vous êtes ici : Les dossiers d'Economie Magazine > Economie > Quel est le coût d'une voiture à l'année en comptant l'achat, assurance, entretien, etc ?

Quel est le coût d'une voiture à l'année en comptant l'achat, assurance, entretien, etc ?

Selon l’Insee, 81 % des ménages français sont équipés d’un véhicule en France métropolitaine, ce qui représente plus de 32 millions de voitures particulières en circulation selon les données 2017 de l’Institut. Autant dire qu’une automobile pèse dans le budget de quasiment tous les Français. Selon le baromètre publié tous les ans par l’Automobile Club Association, les dépenses annuelles consacrées à la voiture ont été de l’ordre en moyenne de 7 700 euros en 2018. Détail de ces coûts par poste de dépense.

Quel est le coût d'une voiture à l'année en comptant l'achat, assurance, entretien, etc ?

Le coût d’achat d’une voiture

Même si ce que représente le coût de l’achat d’une voiture n’est pas renouvelable tous les ans, ce poste de dépenses est loin d’être négligeable notamment lorsque l’on a recours à un emprunt bancaire pour le financer, qui s’étale sur plusieurs années généralement. S’ajoute également à ce coût, celui de la carte grise qui dépend des chevaux fiscaux de la voiture.

Le prix d’une automobile dépend de nombreux critères : puissance, type de carburant, achat neuf ou d’occasion, etc. Selon les résultats publiés dans son étude annuelle sur le budget moyen des automobilistes, l’Automobile Club Association (ACA) indique que les prix d’achat des voitures ont pour la plupart continué de progresser en 2018 par rapport à l’année précédente. L’association se réfère à cinq modèles de véhicules représentatifs mais aux caractéristiques différentes. Ainsi, le coût d’achat d’une Renault Clio essence neuve (prix catalogue) est estimé à un peu plus de 10 000 euros, une Renault Clio diesel entre 15 000 et 25 000 euros ou encore une Peugeot 308 diesel entre 21 000 et près de 39 000 euros.

Les dépenses de carburant

Les dépenses de carburant comptent pour beaucoup dans le coût annuel d’une voiture (un peu plus de la moitié de ce poste) d’autant que les prix à la pompe ne cessent d’augmenter depuis plusieurs années. Selon les modèles de véhicules considérés par l’ACA, les frais d’essence et de diesel sont en moyenne compris pour une année entre 1 000 euros pour une voiture comme la Clio essence (pour un kilométrage annuel de près de 9 000 km) et 1 500 euros pour une Peugeot 308 diesel (pour un kilométrage annuel de près de 16 000 km).

Les dépenses d’entretien

Les dépenses d’entretien représentent un poste de dépenses très lourd pour les automobilistes, entre 900 euros et près de 2 000 euros par an selon les modèles de véhicules, comme l’indique l’ACA. Elles comprennent les révisions, les changements de pneus, les révisions, les contrôles techniques obligatoires, les dépannages, etc.

L’assurance voiture

Assurer son véhicule est obligatoire. De fait, cette dépense est incompressible pour un automobiliste. Certes, il est possible de choisir entre plusieurs niveaux de garanties dont les prix diffèrent forcément, mais elles n’offrent pas les mêmes couvertures en cas de problème (voir ici pour demander un devis gratuit d'assurance auto). D’une manière générale, et toujours d’après l’ACA, les primes d’assurance continuent de progresser : une augmentation de + 2,5 % entre 2017 et 2018.

Des frais annexes non négligeables

Lorsque l’on considère le coût annuel d’une voiture, outre les gros postes de dépenses, il faut également considérer tous les frais annexes qui, mis bout à bout, ont un poids non négligeable dans la balance. Ces frais comprennent par exemple le coût des péages ou encore la location d’un parking (soit un total compris entre 800 et 1 000 euros par an selon les véhicules et le type d’utilisation considérés par l’ACA). Des coûts qui selon cette association sont aussi en augmentation et supérieurs au taux d’inflation qu’a connu la France sur la période 2017-2018.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Continuez votre lecture ...

  • Prôner la décroissance, ça veut dire quoi ? Prôner la décroissance, ça veut dire quoi ? La décroissance est un concept économique, politique et social, qui remet en cause l’idée selon laquelle l’augmentation des richesses conduit au bien-être social. Cette théorie vise donc à...
  • Qu'est-ce qu'un cycle économique ? Qu'est-ce qu'un cycle économique ? Le cycle économique représente l’ensemble des fluctuations des activités économiques d’un pays. La périodicité de ce cycle varie dans le temps de manière régulière. Le taux de croissance...