Vous êtes ici : Les dossiers d'Economie Magazine > Finance > Le budget à prévoir pour aménager l'intérieur de sa maison

Le budget à prévoir pour aménager l'intérieur de sa maison

Le budget pour aménager l'intérieur de sa maison dépend principalement de trois situations : on vient tout juste d'acquérir un bien ; on veut réaménager sa maison, la mettre au goût du jour ; on a décidé de vendre la maison pour aller s'installer ailleurs. Ensuite, quels aménagements sont prévus et dans quelles pièces ?

Le budget à prévoir pour aménager l'intérieur de sa maison

Un nouveau bien

Que l'on ait fait construire en gardant à sa charge les finitions ou que l'on ait acheté un bien à retaper ou dont l'intérieur ne nous emballe pas vraiment, on doit évaluer le budget avant de commencer les travaux.

Selon la superficie du bien, sa qualité et son emplacement, le tarif peut changer du tout au tout. On a le choix entre, faire les travaux soi-même ou les confier à un professionnel.

Il faut bien prendre en compte notre capacité à effectuer ces travaux, le prix auquel on pourra acheter les matières premières et le temps que ça prendra pour tout terminer. Si l'on fait bien le calcul, le professionnel peut être quelquefois plus rentable : rapide, efficace, et grâce à la facture on peut même avoir des abattements fiscaux et autres aides de l'Etat.

Réaménagement de la maison

La déco, la cuisine, les fenêtres, il faut remplacer tellement de choses qui ne nous conviennent plus. Tant que ça ne reste que des petits travaux, on peut appeler un professionnel, maçon, plombier, peintre, menuisier ou le faire soi-même.

Lorsque l'on désire changer la distribution des pièces, il faut faire appel à un architecte. Il effectuera les démarches nécessaires à l'obtention des permis de construire, s'il y a lieu, il nous conseillera au mieux pour les travaux et nous dirigera vers les meilleurs artisans agréés. Bien sûr, son déplacement a un coût : entre 100 et 200 € de l'heure pour la première entrevue, un petit état des lieux, puis entre 700 et 1000 € pour une étude sommaire et jusqu'à 15 % (généralement entre 10 et 12 %) du montant des travaux selon la notoriété de l'architecte et l'approfondissement de l'étude.

La revente de la maison

On a décidé de changer de lieu, un départ à la retraite, une mutation et il faut vendre la maison. On l'a aménagée à notre goût, mais ce n'est pas celui de la majorité des éventuels acquéreurs. Notre maison doit donner envie, les personnes qui vont la visiter doivent avoir le coup de cœur pour elle. Pour cela, il faut la redécorer avec des couleurs neutres, faire les petites réparations nécessaires et redonner un coup de jeune à la cuisine ainsi qu'à la salle de bain : joints, portes de placards à repeindre, poignées de portes à changer…c'est ce que l'on appelle du home staging. Faire un minimum de frais, pas plus de 4 % du prix de vente pour réhabiliter la maison.

A chaque pièce son aménagement

Le bien que nous possédons doit être aménagé ou réaménagé, selon que l'on fasse les travaux soi-même ou que l'on demande à un professionnel, les tarifs ne seront pas les mêmes, le travail effectué non plus. Le site ctendance.fr a déterminé le budget moyen à prévoir, sans compter ni l'électricité, ni la plomberie. Voici les résultats de son étude pièce par pièce.

La cuisine

C'est un endroit stratégique de la maison. On cuisine de plus en plus, on a plus de matériel, d'appareils ménager qu'il y a 50 ans, on a besoin de place pour travailler. Il nous faut des placards, des plans de travail, de la lumière naturelle sans que ça nous coûte un bras. Au niveau des peintures, pensez à bien reboucher les trous existants et lisser pour que la réparation soit invisible. Avant de peindre, mesurer l'espace qui sera occupé par les éléments fixes de la cuisine. Il est inutile de perdre de la peinture dans des endroits que l'on ne verra pas. Il n'y a pas de petites économies. Préférez une peinture vinyle, facilement nettoyable, on compte au maximum 5 € / m².

Le mobilier, cuisine intégrée peut se négocier chez les grands cuisinistes, on peut obtenir un appareil ménager offert ou la pose gratuite, ce qui n'est pas négligeable et ce sera du sur mesure. Par contre, si vous voulez installer une cuisine vous-même, attendez les promos. Ce ne sera pas du sur mesure, mais vous pourrez utiliser les petits espaces perdus en rayonnages à bouteilles, en placard à balai…

L'entrée de gamme dans les magasins de bricolage et supermarchés du meuble est entre 1500 et 3000 € hors promotion. Le moyen de gamme se situe entre 4500 et 9000 € dans les chaines de cuisinistes. Entre 9000 et 13 000 € chez les grands cuisinistes et jusqu'à 30 000 € voire plus, dans le très haut de gamme de la cuisine.

Le revêtement de sol dépend du matériau utilisé et de la difficulté à le poser. Un carrelage peut aller de 4 à 80 € le m² sans compter la pose.

La salle de bain

Comme pour la cuisine, c'est une pièce d'eau, la peinture et le carrelage mural doivent être résistants à l'humidité. Les tarifs pour la salle de bain sont un peu moins élevés que pour la cuisine. Pour une salle de bain de 3 x 3 m soit 9 m², le travail effectué par un professionnel peut revenir à : 1200 € pour la préparation à la peinture incluant le rebouchage de fissures et de trous, la peinture des plafonds et la préparation à la pose du carrelage mural + le carrelage mural et la pose.

Pour le sol, le carrelage coûte entre 5 et 50 € le m², sans la pose.

Le mobilier + sanitaire : placard bas sous lavabo, double vasque, armoire colonne, miroir. Il faut compter environ 1000 €. Il y a encore la baignoire ou la douche à choisir et à compter.

Les chambres

Le prix varie du simple au double selon que l'on veuille transformer la chambre ou juste la rafraichir.

Papier-peint ou peinture en deux couches, murs et plafonds ne sont pas excessifs : entre 15 et 30 € le m² selon la qualité choisie. Un plafond tendu pour rajeunir la pièce coûte entre 60 et 90 € le m² posé par un professionnel.

Un sol en jonc de mer à la fois tendance et chaleureux, agréable à fouler, son prix au m² est d'environ 14 €, à cela, il faut ajouter la pose qui est entre 20 et 30 € le m², mais on peut le faire soi-même en suivant des tutoriels sur internet et en ayant les bons outils.

On peut aussi faire un dressing, pour cela il faut compter entre 3 et 100 € le m² selon le bois et le style choisi et le fait qu'un pro le monte ou pas.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Nwqjqm

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture ...

  • Comment financer sa première maison ? Comment financer sa première maison ? L’achat d’une maison est un projet partagé par un grand nombre de personnes, notamment ceux ne possédant que peu voir aucun patrimoine.De ce fait, l’acquisition d’une résidence principale...
  • Assurance vie : comment mieux l’utiliser ? Assurance vie : comment mieux l’utiliser ? Le marché de l’assurance vie subit depuis quelques années des réformes techniques qui modifient sensiblement ses habitudes. Eclairage sur son emploi et ses critères de sélection. Fixez vos...