Vous êtes ici : Les dossiers d'Economie Magazine > Economie > Le marché de la voiture d’occasion en plein flou

Le marché de la voiture d’occasion en plein flou

Si le marché de l’occasion en France a battu des records en 2017 avec une hausse de +0,7% par rapport à 2016, la tendance 2018 est clairement à la baisse. Une progression négative en lien avec le flou sur la question du diesel et de l’essence.

Le marché de la voiture d’occasion en plein flou

Auto d’occasion : une année record

2017 a été l’année du record de la voiture d’occasion, on a comptabilisé 5 683 102 immatriculations dans l’Hexagone, soit une hausse de 0,7% par rapport à 2016. Parmi ces véhicules, la part du diesel est encore significative puisqu’elle représente 64,6% mais l’hybride reste très loin avec seulement 0,1% de part de marché.

La Renault Clio reste la meilleure vente sur le marché de la seconde main et représente à elle seule 6,6% du marché en France. Concernant l’âge des véhicules d’occasion, la moyenne s’établie à 9,07 ans. Renault est par ailleurs le grand gagnant sur le marché de l’occasion avec 22,22% de part de marché, suivi de Peugeot avec 18,65% et de Citroën avec 12,77%. Ce trio tricolore est suivi de près par Volkswagen qui comptabilise tout de même 7,40% de part de marché.

Une année 2018 dans le flou

2017 a battu des records mais la tendance s’est arrêtée nette en 2018 puisque le marché s’est effondré en janvier 2018 avec une baisse de 7,1% de vente de véhicules d’occasion. Cette baisse avait débutée en novembre 2017 (-9,6%) et continué en décembre 2017 (-13,3%), les professionnels pensaient à une baisse liée aux fêtes de fin d’année, un phénomène logique chaque année. Il n’en est pas. Une baisse consécutive sur 3 mois n’arrive pas souvent et semble liée aux règlementations en vigueur.

La prime à la casse pour les véhicules d’occasion ne semble pas trouver son public, d’autant que 85% des ventes se font entre particuliers, c’est donc une petite partie du marché de l’occasion qui peut être concernée, encore faut-il répondre aux critères (classe 1 ou2) et mettre un véhicule à la casse.

Un problème d’équilibre entre le diesel et l’essence

Le Diesel n’a plus la côte, il est montré du doigt pour être l’un des plus polluants et les automobilistes l’ont bien compris. Seulement, le marché de l’occasion est essentiellement constitué de véhicules diesel et seulement 50% de la demande concerne ces véhicules, les automobilistes privilégient de plus en plus les essences mais avec la faible quantité de véhicules disponibles, les prix flambent.

Résultat, ce n’est pas le moment de vendre un véhicule diesel et les véhicules essence se font rare, surtout si l’on a des critères stricts. Certains espèrent un geste de l’Etat pour dynamiser le marché de l’occasion, repoussant ainsi la date d’achat d’un véhicule pour de nombreux automobilistes.

Le leasing d’occasion fait baisser les ventes

Le leasing de voiture ne concerne pas uniquement les véhicules neufs, il est possible de souscrire un leasing pour un véhicule d’occasion, ce qui a pour effet de faire baisser également les ventes de voitures de seconde main. La LOA et la LLD connaissent un franc succès en France mais au-delà d’un certain âge, les véhicules réintègrent le marché de l’occasion. Par ailleurs, certains services se développent autour de ce marché comme par exemple le transfert de leasing automobile. Cette baisse des ventes d’occasion n’est donc que substantielle, car les véhicules finissent par intégrer le marché de l’occasion plus tardivement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Qt5asW

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture ...

  • PIB et PNB : définitions et explications PIB et PNB : définitions et explications Le Produit intérieur brut (PIB) et le Produit national brut (PNB) sont tous les deux des indicateurs utilisés pour mesurer les richesses produites par un pays sur une année et indiquent par...
  • Définition de la TPE et de la PME Définition de la TPE et de la PME Vous vous lancez dans l’entrepreneuriat et vous parlez généralement de votre "PME", alors qu'il s'agit très certainement plutôt d'une Très Petite Entreprise que d'une Petite et Moyenne...