Vous êtes ici : Les dossiers d'Economie Magazine > Commerce > Le Black Friday, quelle est son origine, quel impact en France ?

Le Black Friday, quelle est son origine, quel impact en France ?

Le phénomène Black Friday envahit l’Europe depuis déjà plusieurs années. En peu de temps, ce "vendredi noir" est devenu une journée où les offres défient toute concurrence, au même titre que les périodes de soldes d’été et d’hiver.

D’où vient le Black Friday ? Quelle est son histoire ? Quel est son impact en France ? Pas d’inquiétudes, on vous en dit plus dans cet article.

Le Black Friday, quelle est son origine, quel impact en France ?

Les origines du Black Friday

Le terme Black Friday est apparu pour la première fois dans les années 1960 désignant le vendredi immédiatement après Thanksgiving, soit le quatrième jeudi de novembre : une journée pendant laquelle les Américains se ruent dans les magasins pour faire leurs achats de Noël. Quelque temps après, cette expression a été reprise par un grand nombre de commerçants pour exprimer la "sortie du rouge".

Aux États-Unis, le Black Friday est si important que certains employeurs accordent un jour de congé à leurs salariés. Lorsque ce n’est pas le cas, les Américains prennent généralement leur journée pour ne pas manquer l’événement.

Pourquoi le nom Black Friday ?

Selon la légende, les commerçants qui faisaient leurs comptes à la main utilisaient de l’encre rouge lors des périodes de déficits et du noir lorsque les comptes étaient excédentaires. On raconte que toute l’année les comptes étaient globalement déficitaires excepté ce fameux vendredi, journée pendant laquelle les commerces devenaient rentables. C’est précisément pour cette raison qu’on parle de "vendredi noir" ou Black Friday.

Quel est son impact sur le sol français ?

Si le Black Friday européen reste minime comparé aux États-Unis, c’est parce qu’il commence à traverser l’Atlantique depuis 2014 seulement. Effectivement, il rencontre une popularité croissante en France. De plus en plus d’enseignes françaises participent au Black Friday en proposant des promotions sur leur site Internet ou directement en magasin. En 2015, les Français ont ainsi dépensé plus de 140 millions d’euros lors de cette journée tant attendue. Il faut dire que les commerçants ont tout intérêt à se prendre au jeu car ce "vendredi noir" est l’occasion de vider les stocks accumulés pendant l’année et attirer un plus grand nombre de clients.

Les impacts du Black Friday sont chaque année plus importants en France. Pour les consommateurs, cet événement est l’opportunité de pouvoir réaliser des économies pour Noël. Leurs intentions d’achat se portent essentiellement vers la mode, la high-tech, les jeux et jouets. Lors de l’édition 2016, le géant Amazon a rencontré un succès historique, enregistrant plus de 1,4 million de commandes en une journée, à une cadence moyenne de 970 unités par minute ! Pour profiter de cette période de promotions, les Français font leurs achats en magasin et sur Internet. Toutefois, depuis 2016, on remarque que le parcours client évolue, la plupart des consommateurs se mettant à l’actif du mobile, une tendance qui devrait probablement se poursuivre pour l’achat des cadeaux de Noël.

Il faut savoir que suite aux attentats de Paris survenus le 13 novembre 2015, soit deux semaines avant l’événement commercial, plusieurs commerçants ont préféré changer son nom par respect pour les victimes. Dans certains centres commerciaux, le Black Friday s’appelle donc "Jours XXL", "Jours Discount" ou encore "Crazy Week-end".

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur l'économie sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : aA9nEk

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires