Vous êtes ici : Les dossiers d'Economie Magazine > Economie > Le marché des animaux de compagnie : les chiffres clés, état des lieux

Le marché des animaux de compagnie : les chiffres clés, état des lieux

La popularité des animaux de compagnie n'est plus à démontrer : près d'un foyer français sur deux en possède un. Leur population est de 63 millions au total. Les chats et les chiens arrivent en tête des animaux préférés des Français devant les poissons mais aussi les oiseaux et les rongeurs. Un marché français dynamique et en pleine expansion, leader en Europe, malgré la morosité économique actuelle.

Le marché des animaux de compagnie

Animaux de compagnie : un marché porteur

49,9 % des foyers français, soit pratiquement un sur deux, possèdent au moins un animal de compagnie selon les données 2016 d'une enquête menée par Facco/Kantar TNS (études marketing et d’opinion en France). Une population plutôt jeune et urbaine. 20,2 % possèdent un chien et 29,7 % un chat. On compte en 2016 une population de 13,5 millions de chats, chiffre en progression de 6,3 % par rapport à 2014, et de 7,4 millions de chiens contre 7,2 millions en 2014. Ces deux espèces d'animaux de compagnie génèrent 80 % de la valeur totale du marché de l'animalerie.

La relation des Français avec leurs animaux de compagnie a évolué avec le temps. Ces derniers sont maintenant considérés comme un membre à part entière de la famille. De ce fait, les maîtres d'animaux domestiques ne lésinent plus sur les dépenses qu'ils consacrent à leur animal.

Un marché diversifié et dynamique

La vente des produits pour les animaux de compagnie atteint en France un montant de 4,9 milliards d'euros selon une autre étude 2016 de Promojardin. Le chat est l'animal qui draine le plus la croissance de ces dépenses d'une année sur l'autre. Les propriétaires de chien consacrent en moyenne 800 euros à leur animal, 600 euros pour un chat. L'alimentation pour animaux de compagnie représente le plus gros poste de dépenses.

les Français y ont consacré près de 6 milliards d'euros en 2016. Les acteurs du secteur ne s'y trompent pas en proposant de plus en plus une alimentation proche de celle des hommes, comme la nourriture bio par exemple. Le secteur de l'hygiène et des soins aux animaux de compagnie compte également pour une grande part dans le dynamisme de ce marché : les Français y consacrent plus de 600 millions d'euros par an. Les secteurs des accessoires et de l'assurance pour animaux de compagnie ne sont pas en reste.

Un marché innovant en expansion

Non seulement le marché des animaux de compagnie est porteur économiquement, mais il est aussi très innovant et en développement constant. L'intérêt toujours grandissant pour ces animaux poussent les entreprises et industries du secteur à toujours proposer des offres et des services de plus en plus en adéquation avec la demande des propriétaires d'animaux et cherchent à faciliter la vie des maîtres mais aussi de leurs compagnons domestiques. Du toilettage aux assurances santé et maladie, en passant par des services de psychologie comportementale, de pompes funèbres ou encore de services de garde personnalisés, tout un pan de l'économie se développe grâce à ce fructueux marché des animaux de compagnie.

C'est aussi un secteur économique qui profite et qui surfe sur les innovations technologiques. De nombreux objets connectés pour chats, chiens ou autres animaux voient ainsi régulièrement le jour : colliers permettant de géolocaliser son animal préféré ; distributeur de nourriture relayé à un smartphone programmable à distance, etc.

Liens utiles sur les animaux :

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager ce dossier sur l'économie sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : TWEKkF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Dossiers similaires